Parc zoologique

Une des curiosités à contempler lors de votre séjour à Massembre est sans aucune hésitation notre parc zoologique. Chaque matin, à 10h30 les animaux y sont nourris.

 


Cest l'occasion rêvée pour vos élèves de faire plus ample connaissance avec ces mammifères qui vivent en liberté dans nos bois ardennais.

Trouvez ci dessous quelques informations qui vous permettront de préparer votre visite au parc.

Le cerf
On rencontre le cerf presque exclusivement en milieu forestier.
Un mâle adulte pèse entre 160 et 250 kilos. Il porte des bois, et non des cornes. La femelle, appelée biche, pèse de 90 à 130 kilos et ne porte pas de bois. Leur pelage est roux et gris-brun en hiver. Jusqu'à six mois, le mâle est appelé faon. De six mois à un an, on l'appelle hère, puis daguet jusqu'à la fin de sa deuxième année. Quant à la femelle, elle est appelée faon la première année, bichette la deuxième et biche à partir de la troisième. Le cerf est un ruminant. Il se nourrit d'herbe, de ronces, de jeunes rameaux et même parfois d'écorce.
Les bois du cerf peuvent peser jusqu'à 10 kilos. Ils tombent chaque année entre février et avril. De nouveaux bois poussent alors, recouverts d'une peau soyeuse appelée velours. Le velours se détache en juillet ou août alors que la repousse est terminée. Le cerf l'aide à tomber en frottant ses bois aux petits arbres, on dit alors qu'il fraye. La période de chaleur commence en septembre, c'est alors que l'on peut entendre le brâme du cerf. Les cerfs se disputent alors les faveurs des femelles. Le gagnant féconde les biches qui mettront au monde huit mois plus tard un seul faon.

Le sanglier
Le sanglier a un corps massif et sa tête est munie d'un groin puissant. Le mâle peut peser jusqu'à 150 kilos. La femelle, appelée laie, dépasse rarement les 100 kilos. Leur pelage mue deux fois par an, en été, et en hiver. Le jeune sanglier est appelé marcassin jusqu'à l'âge de six mois. Il a alors un pelage jaune avec des rayures noires. De six à douze mois, il perd ses rayures et son pelage devient roux. On l'appelle alors bête rousse. De un à deux ans, le pelage fonce pour devenir noir. C'est pourquoi il est alors communément appelé bête noire. De un à deux ans, les jeunes mâles et femelles suivent en groupe leur mère, d'où leur surnom de bête de compagnie. Le sanglier fuine sans cesse dans le sol, notamment pour trouver des vers desquels il se délecte. Il mange de tout! En effet, il aime aussi les plantes, les rongeurs ou autres charognes. Il aime se vautrer dans une cuvette humide, appelée souille, pour se rafraîchir et se débarrasser de ses parasites. Il aime ensuite se frotter aux arbres... sur lesquels il laisse d'ailleurs de nombreuses traces. Il se repose la journée dans une bauge, creusée à même le sol. La laie donne naissance à sa première portée vers l'âge de deux ans. Elle aura une à deux portées par an. Elle met alors au monde de deux à six marcassins.

Le daim
Le daim, lui aussi, est un mammifère que l'on retrouve dans les forêts claires de feuillus. Il est de taille moyenne, environ 1m10 de haut au garrot, et pèse environ 80 kilos. Sa robe est en général tachetée de blanc et il possède une tache noire et blanche sur les fessiers, appelée écusson.
Le mâle porte des bois plats, la femelle, appelée daine, n'en porte pas. Les bois atteignent leur plus grand développement en septembre et tombent en mai. Les mâles sont solitaires et ne rejoignent les femelles qu'en prériode de rut qui a lieu en octobre - novembre. Les daines mettent bas d'un seul petit, appelé faon, après une période de gestation de huit mois.
En juillet, notre daim est 4 ans.
 

Le chevreuil
Le chevreuil adulte pèse en général de 20 à 30 kilos. Son pelage est roux en été et gris-brun en hiver. Le chevreuil mâle est appelé brocard. Il porte des bois caducs, c'est-à-dire qui tombent chaque année. Son arrière-train est marqué d'une tache blanche, appelée miroir, en forme de haricot.
La femelle est appelée chevrette et ne porte pas de bois. Son miroir a la forme d'un coeur. Les bois du brocard adulte tombent chaque année en novembre. De nouveaux bois les remplacent et poussent recouverts d'une peau soyeuse appelée velours. Entre mars et mai, la repousse est terminée et le velours se détache. La taille et la forme des bois du brocard varient selon les années et dépendent de l'état de santé de celui-ci.
Le chevreuil se nourrit d'herbes et de végétaux divers, avec une préférence pour les jeunes pousses, les ronces et le lierre.
En mai, la chevrette adulte donne généralement naissance à deux faons, qu'elle allaite jusqu'en octobre. Ceux-ci sont fragiles et menacés par les renards et les sangliers ou encore les chiens non tenus en laisse. Ils sont aussi parfois victimes des machines agricoles ou des promeneurs qui, en les touchant, risquent fort de les faire abandonner par leur mère.